Le projet éducatif de l’association

 

PREAMBULE :

« Le cirque est un arts, il s’enseigne dans le respect de la personne. » en accord avec la Fédération Française des Ecoles de Cirque dont nous avons l’agrément « pratique amateur ».

Nous souhaitons que l’expérience du cirque soit pour le pratiquant l’occasion de grandir et de se construire.

Les Arts du Cirque sont des outils de rencontre. Rencontre avec soi même, rencontre avec les autres et rencontre avec une culture, avec un art.

Notre travail est d’accompagner le pratiquant sur son chemin, selon ses attentes et ses envies : Loisir, détente, socialisation, professionnalisation…

Nous répondons au mieux à chaque projet. Qu’il soit individuel, collectif ou venant d’une institution, d’une association.

LA RENCONTRE DE SOI : Construction personnelle.

Le cirque, par essence est l’art de la confrontation. Il est né du choix des premiers banquistes à dompter l’animal féroce, à faire fie de la gravité ou à surpasser les notions fondamentales du mouvement et de l’équilibre. Faire du cirque, c’est se confronter à ses peurs, à ses limites (physiques ou émotionnelles) et aux limites de l’ordinaire. S’y confronter, c’est aller à la rencontre de soi. Les dépasser, c’est grandir.

Le cirque de par sa pluridisciplinarité, permet à chacun de trouver le média de cette confrontation et de ce grandissement.

LA RENCONTRE DE L’AUTRE : Construction sociale et citoyenne.

Parce que nous avons tous nos limites (à quelque niveau que ce soit), nous nous devons de les accepter et dès lors d’accepter celles des autres. Parce que nous n’avons pas les mêmes limites, nous n’avons pas les mêmes possibles, c’est notre fatale humanité et notre premier point commun à tous. Défait de toute compétition, nos différences deviennent complémentarités et s’épanouissent dans l’acte de cirque.

Dans la vie quotidienne comme dans le cadre du cirque, l’affirmation de ces différences aussitôt ramenée à leur complémentarité et au respect de tous, nous apparait comme le vecteur d’un mieux vivre ensemble.

LA RENCONTRE D’UN ART : Construction éducative et culturelle.

Le cirque est un art et même un ensemble d’arts. On parle des arts du cirque ou des arts de la piste. C’est un art renouvelé et vivant : il s’appuie sur des traditions, et s’épanoui dans l’échange, l’invention, la re-création.

Le cirque est une culture. Riche de tradition et de pratiques universelles.

Pour nous, il est impensable d’enseigner le cirque sans en aborder la culture.

La globalité de notre enseignement passera par des phases de recherche, de formation et de création, mais aussi par la diffusion de spectacle, la sensibilisation aux oeuvres et à la médiation culturelle.

 

 

Partagez l'info sur :

Commentaires fermés.